← Tous les travaux et productions

NAPF au service de la transmission d’entreprises

1e58d3dd711e914f389afa53355f8b6d30ffe3ba-2560x2560

Les multiples enjeux de la transmission d’entreprises

Lors de son dernier petit Dej' mensuel réunissant une centaine de personnes - on se rapproche de la jauge anté Covid! - NAPF a donné la parole à Jean-Paul et Willy Siret pour témoigner de leur expérience dans la transmission du Père au Fils de LNA-Santé. Exemple inspirant d'une ETI familiale cotée, qui concilie vision économique à long terme et valeurs humaines fortes dans le soin aux personnes fragilisées. Les débats étaient enrichis de l'animation et de l'expertise apportée par le cabinet Racine. Les partages d’expériences et d’expertises ont mis en lumière les enjeux suivants :

Psychologique : si le dirigeant s’est préparé personnellement à partager et transmettre le savoir et le pouvoir, les chances d’une transmission s’en trouvent accrues.

Familial : soigner les relations intrafamiliales et respecter le souci d’équité lors de la rédaction du pacte de transmission. Réciproquement, si la transmission est réussie, la qualité des relations intrafamiliales est préservée sur le long terme.

Economique régional : le taux de survie des entreprises transmises au sein de la famille est sensiblement supérieur à celui des entreprises cédées. La détention du capital par la famille contribue au maintien des centres de décisions sur le territoire.

Social : des entreprises familiales qui vont bien, des transmissions réussies, ce sont autant d’emplois préservés et créés sur le territoire.

Juridique et financier : la mise en œuvre d’un pacte Dutreil se déroule sur plusieurs années. C’est un dispositif incontournable pour éviter que les héritiers du dirigeant ne soient obligés de vendre l’entreprise familiale à des Tiers pour payer leurs droits de succession.

Anticiper et impliquer les parties prenantes pour pérenniser

C’est la clé pour que le chef d’entreprise mette toutes les chances de son côté lors d’une transmission. Sur un sujet aussi complexe qui met en jeu ses relations avec ses proches, la gestion du patrimoine, le projet d’entreprise, l’avenir de ses salariés, comment s’y prendre si l’on ne s’accorde pas un espace de réflexion, de partage d’expériences avec des pairs, dans un cadre neutre et confidentiel ?

C’est ce que propose le cycle d’ateliers « Mon capital demain ? Transmission, ouverture, cession… ». La 3ème édition démarrera dans le courant du 1er trimestre 2022. Elle a été conçue et animée par la Commission transmission de NAPF, co-présidée par Thomas Hooberg, avocat chez Parthema, et Benoit Van Ossel, PDG des Coteaux Nantais.