Actualités

Edito Newsletter Janvier 2020

Par Philippe Audureau, Président de NAPF

En cette
fin d’année quelque peu perturbée par les mouvements sociaux et les
peurs inhérentes à tout changement, voici, avec un peu d’humour
😉, deux réflexions d’une importance capitale, bien qu’inégalement couvertes par les médias comme
vous en conviendrez…

……………………………………………………………………………………………………………………………

En premier lieu l’accueil au sein de NAPF de 30 nouveaux membres…

De belles entreprises, des sociétés de conseil renommées, des assureurs et des établissements financiers qui savent prendre des risques -certes pas en rejoignant la Place Financière.

Notre réseau s’étoffe tant en nombre qu’en qualité. Qui me contredira ?

……………………………………………………………………………………………………………………………

En second lieu la progression du CAC 40 : 25% sur un an à l’heure où j’écris ces lignes.

Bien sûr, 25 c’est moins que 30, mais la faute à qui ?

Si l’on avait mis un peu de capitalisation dans la réforme des retraites, nul doute que cela aurait profité au CAC 40… Mais aussi et surtout aux futurs retraités français et par défaut à ceux qui ne veulent pas en entendre parler (de la capitalisation, pas de la retraite !).

Et quitte à aborder ce sujet, il faudrait plutôt regarder la performance du CAC en tenant compte des dividendes : les 25% deviennent 47%, et surtout 1200 % sur les 30 dernières années… Mais la répartition c’est plus juste.

Morale de cette histoire : plus nous serons nombreux à diffuser un peu de culture économique dans notre société, plus nous exercerons, modestement, une part de responsabilité sociale.

……………………………………………………………………………………………………………………………

L’équipe NAPF se joint à moi pour vous souhaiter une excellente nouvelle année,

Bien cordialement,

Philippe Audureau